Histoire Monstre

Création collective de Pascale Salouf, Richard Leroussel et Isabelle Côte Willems.

 

– Première époque : le dompteur Rivari et ses deux monstresses. Première instance de la fiction, harangue, numéro de cirque, théâtre dans le coup de théâtre et coup (de théâtre) : la révolte des monstresses, les mutinées du Rivari. Mort du père Rivari. Exit les mutines monstresses. Deuxième époque : résurrection de Rivari. Discours du père devenu narrateur. Seconde instance de la fiction, passée et future. Rivari traverse le temps et la scène. Sortie de Rivari. Rivari-le-narrateur hors-champ our Rivari-le-dompteur hors histoire ? Troisième époque : entrée des monstresses devenues divas. Duo dramatique puis irruption de l’enfant. Scènes familiales-maternelles puis éclatement de la narration : continuité ou contiguité ? Fantasme des divas devenues mères ou transformation du Père-Rivari en Rivari-Enfant le temps d’une scène. Troisième instance de la fiction ou à nouveau théâtre dans le théâtre ?Second coup (de théâtre) : l’Enfant-Rivari tue ses deux mères. Quatrième époque : résurrection des mères. Discours des mères devenues narratrices. Retour à la seconde instance de la fiction. Changement de narrateur, changement de discours. Dédoublement de la fiction : le passé du Père-Enfant contre le passé des Mères-Filles. Cinquième époque : après la rupture diégétique de la troisième époque, c’est l’ubiquité revendiquée, le flash-back officiel, estampillé, fondateur : Rivari-Pygmalion face aux Monstresses-Galatée. Mais si le Père-Rivari de la seconde époque avait raison ? Si tout ce qui a suivi n’était qu’une nouvelle fiction des monstresses ? leur rêve mythique ? L’union mystique qui a enfanté le Même. Pygmalionnes à leur tour. L’Enfant-Père devient Dieu. Il refait le monde. Extase. Sixième époque : entrée des pleureuses après la mort du Père-Rivari-l’Enfant-Dieu. Rentrée de Rivari après sa vraie-fausse disparition. Retour à la première époque, retour à un présent de narration qui renvoie toute l’histoire dans un impossible futur antérieur : ç’aurait été ainsi. Vous voyez ?

–  Je vois.

Alain Comte in Apostilles - L'Œil qui voit

Histoire Monstre, Photos

 

 

 Histoire Monstre

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.